AuPanama.com est édité par la société : Panama Private Access S.A.
enregistrée au registre public du Panama avec un avis d'opération formel. Attention peu d'entreprises présentes sur internet sont légales comme Panama Private Access S.A. > En savoir plus
Avda Central, Casco Viejo, Panama city, Panama
contact@aupanama.com

Politique intérieure

Le Panama est une République démocratique unitaire, dotée d’un régime présidentiel.

Vivre au Panama

politique interieure

Le Panama est une république démocratique unitaire, dotée d’un régime présidentiel. Le Président et le Vice-président sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans. Le Président nomme les membres du gouvernement. Monocaméral, le Parlement est constitué d’une Assemblée nationale, dont les 78 membres sont élus au suffrage universel direct pour cinq ans.

Les Panaméens ont élu le 4 mai dernier M. Juan Carlos Varela (parti panaméiste- centre droit) à la tête de la République du Panama avec près de 39 % des votes exprimés. Candidat d’opposition que les sondages classaient en 3e position, il s’est vu élire avec sept points d’avance sur le dauphin du président Ricardo Martinelli, M. José Domingo Arias (qui, recueille 32 % des votes, tandis que Juan Carlos Navarro, candidat du PRD, concentre 27 % des bulletins).

Ces élections générales se sont déroulées sans incident, et ont été marquées par une participation massive des citoyens panaméens (certes traditionnellement importante depuis le retour de la démocratie au Panama en 1989), de près de 75,5 %. Les trois principaux candidats ont mené une campagne électorale fondée sur des politiques de centre et de centre-droit. Les programmes de ces formations portent sur des thèmes identiques : pouvoir d’achat, sécurité et éducation.

 

Antérieurement … 

Fondateur et propriétaire d’une chaîne de grande distribution, Ricardo Martinelli accède à la Présidence le 1er juillet 2009, faisant du parti qu’il a créé (CD – Cambio Democrático) le premier du pays. Après la rupture de la coalition gouvernementale CD – PP (parti panaméniste) intervenu à l’été 2011, il a obtenu la majorité absolue à l’Assemblée en ralliant des parlementaires de l’opposition (Parti Révolutionnaire Démocratique), mais aussi du parti panaméniste (PP).

HI